Le retour de la rubrique "Cinéphile" avec ce film de Nicolas Hulot, qui vaut vraiment la peine d'être vu non seulement d'un point de vue "humain" mais également d'un point de vue esthétique.

Tout le monde connait Nicolas Hulot, écologiste pur. La voix est grave car la situation est inquiétante, vous ne passerez pas le film entier à voir les dégâts de la pollution humain sur notre planète, ce film parle de tout : des changements dans les sociétés, des inégalités Nord-Sud, du manque de limites de l'être humain.
Les images sont magnifiques, les lieux présentés lors de ce reportage sont très bien choisis, il y a un réel soucis d'esthétisme. Le message qui est transmis est que l'évolution, les nouvelles technologies, le développement ne sont pas un problème en soi, c'est la démesure qui est un problème : les excès qui sont toxiques pour l'humanité en elle même et pour la planète entière.
Le développement c'est beau, l'humain est vraiment intelligent, malheureusement il n'est pas raisonnable et il est devenu individualiste alors que pour s'en sortir il faut se réunir.

En rentrant, mes désirs d'avoir un mac book pro et un HTC magic se sont envolés car je n'en ai pas besoin, mon mac marche bien et mon HTC Touch aussi alors j'attendrai qu'ils soient HS pour en changer.