La sicilienne



Alors je commence ce billet avec un très très beau film italien, une histoire de mafia sicilienne qui va être révélée au grand jour par une jeune femme qui a vu son père mafieux se faire tuer et son frère également. Initialement elle voulait se venger, mais au cours de ce procès, cette jeune femme entêtée, bornée et extrêmement fière se rendra compte que le monde dans lequel elle vivait n'était celui qu'elle croyait... Ah cette actrice, quel tempérament de feu, quel caractère et surtout quel courage... J'ai tout simplement été épatée et pleine d'admiration pour cette femme.
Un Gérard Jugnot très marrant avec une voix italienne, mais très sérieux et jouant son rôle très bien.

Je ne peux que le conseiller s'il est encore dans les salles.

Anges et démons



Tout autre registre, après Da vinci code, Pr Langdon est appelé pour sauver le Vatican des Illuminati, un groupe de religieux scientifiques qui a été massacré par l'Eglise catholique... A chaque heure, un des candidats pour remplacer le Pape décédé il y a peu sera éliminé et le Vatican sera démolit... Mais derrière cette histoire se cache beaucoup de secrets, de souffrances, et d'intolérance. Rome est visité en long en large et en travers et ça m'a donnée des idées... J'ai passé un bon moment, même si ce film n'a rien de génial, la bande son est pas mal, certains passages m'ont transportée. Ce qui est sympa aussi, c'est que pas une minute on ne s'ennuie, le scénario est fait pour qu'il n'y ai pas une minute de répit, donc même si le film est long, ça passe plutôt bien.

Millenium : Les hommes qui n'aiment pas les femmes



J'en suis toujours scotchée, ce film est une tuerie, magnifique, du début jusqu'à la fin et y'en a pas beaucoup de films qui vous tiennent en haleine jusqu'à la dernière minute. Je commence par la fin parce que c'est un des atouts de ce film, mais tout est bien dans ce film : des personnages qui ont tous une histoire bien particulière, tous ont très profondément souffert, des scènes très crues et horribles, qui m'ont fait très mal mais qui font que le film est une réussite, comme si ces scènes horribles donnaient du crédit à ce film. Donc en gros, un journaliste va être appelé par un vieux riche qui est à la recherche du tueur présumé de sa nièce, les investigations ne plaisent guère. Ce journaliste est épié de loin par une femme "spéciale" qui va l'aider dans son enquête au risque de découvrir des choses horribles et faire ressortir des démons du passé.
J'ai retenu un truc en suédois que je risque pas d'oublier "och" qui veut dire "Et alors"... Le suédois c'est vraiment étrange comme langue, il y a beaucoup de mots anglais, c'est plutôt marrant, mais totalement incompréhensible :)