lundi 21 septembre 2009

Je fais tourner : vincentmacher.com


Je vous présente le site d'un ami d'enfance qui a décidé de faire de la photographie son métier. Perso j'aime son travail, mais je ne suis pas une pro donc ça vaut ce que ça vaut. Je vais d'ailleurs bientôt poser pour lui histoire d'avoir de très belles photos.

En attendant n'hésitez pas à aller voir son site, et si vous avez besoin de ses services, son mail est indiqué sur le site.

Enjoy...

Le site de Vincent Macher

lundi 14 septembre 2009

Fête de l'Humanité 2009


Voilà où j'ai passé une grande partie de mon week-end : à la fête de l'humanité. Chaque année j'en entends parler, tout comme Rock en seine, solidays etc... Et jusque là je n'avais jamais eu l'occasion d'y aller. Hé bien c'est chose faîte, j'ai adoré vendredi soir le concert de Manu Chao, il a su mettre de l'ambiance, me faire chanter et sauter, ce fut un concert épuisant :)
Samedi place au concert de The kooks, groupe que j'ai découvert et qui m'a beaucoup plu, surtout les morceaux "Naive", "Ooh la" et "Sofa song" (Grrraou je kiffe l'accent du chanteur!!), pour finir la soirée (pour moi), le concert des "Doigts de l'homme"... Terrible ce que ces mecs peuvent faire avec leurs doigts, c'était magnifique mais étouffant, dommage qu'ils n'aient pas été sur une vraie scène !!

Bilan du week-end, positif, des gens très sympas, les latinos sont comme les antillais, pour les faire bouger, il faut le temps (:D). On m'a prise pour une colombienne, j'ai trouvé ça pas mal, serais-je la nouvelle "Shakira" ? (Je plaisante !!).

De bons souvenirs...

PS : y'avait même un stand communiste martiniquais !! :D

Monaco is magic :)


Juste cette fois, juste une fois, je peux chambrer les parisiens parce que ce soir Monaco a battu Paris 2-0 !!!
Certains diront que ce n'est pas juste, que Paris n'a pas eu de réussite !! Certes... Mais Monaco a gagné avec deux très beaux buts.

J'avoue qu'au début je ne savais pas trop comment vivre le match, étant entourée de supporters parisiens, je jouais double jeu, mes encouragements allaient aux deux clubs, je relevais ce qui n'allait pas sur les deux camps... Je n'arrivais pas à prendre partie totalement pour une des deux équipes et un gars à côté de moi à un moment m'a fait la réflexion "mais t'es pour qui au juste ??" J'ai trouvé ça très drôle de voir sa tête quand je lui ai dit que j'étais pour les deux équipes, tout en lui montrant ma carte d'abonnée au PSG. Il m'a vraiment prise pour une folle.

Donc première mi temps animée, le jeu était plutôt pas mal, de belles occasions des deux côtés mais pas de réussite. Deuxième mi temps un peu nulle, le jeu était moins fluide, beaucoup d'erreurs dans les passes jusqu'à ce que la défense parisienne deviennent quasi inexistante et BAM un premier but de Park et REBAM un deuxième but 3 minutes après... Là j'ai pas pu me retenir, j'ai presque bondi de ma chaise en applaudissant, rien à foutre qu'on me siffle, j'étais trop contente... Enorme moment de joie.

Dimanche prochain, je redeviens "supporter" de Paris... Mais là pour le moment mon sourire scotché sur ma bouche témoigne de ma satisfaction :)

jeudi 10 septembre 2009

Horoscope de la semaine


Coeur : Uranus s'oppose encore à Saturne. Vos doutes refont surface, vous ne savez pas si vous devez rester ou partir ? Vous jouez au yoyo. Un bon conseil : ne prenez pas de décision aujourd'hui...

Too late... J'ai pris ma décision "once and again"... I'm done and I'm gone...

mercredi 12 août 2009

When I cook...


Filet de cabillaud "sauce chien", banane jaune, riz

DSC02762.JPG

Pudding aux pruneaux au rhum vieux

DSC02763.JPG

lundi 27 juillet 2009

Une longue nuit...


Lorsqu'on a un animal domestique, il et difficile de le voir vieillir et mourir, chaque année quand je rentre, je vois mon chien diminuer. Même s'il reste un grand barge, et continue d'avoir une force phénoménale pour un dalmatien, il dort tout le temps, se fatigue plus et l'arthrose lui cause pas mal de soucis... Mais ce que j'ai vécu hier m'a vraiment foutu une tape au moral et j'étais à deux doigts de perdre mon chien, qui même s'il me rend complètement dingue, que j'aime énormément.
Depuis 3 jours on a constaté qu'il boitait, on l'a foutu sous Kétoprofen pour un problème musculaire/articulaire. Les jours passaient et ça empirait, ses jambes ne le portaient plus, quand il marchait ou courait, il tombait et se fracassait contre le sol... Spectacle désolant quand on sait que ce chien était un vrai excité !! Et puis hier, de retour de la plage, j'ai retrouvé mon chien à l'article de la mort : il ne se levait plus du tout, il avait des spasmes, le ventre dur, la langue bleue, une hyperventilation très accentuée avec un bruit dans le souffle, le regard vitreux, des vomissements, de la fièvre... La totale !! Direction le véto de garde, il est à ce moment 21h15 et pendant tout le trajet je suis dans le coffre de la voiture avec lui à le caresser et lui parler pour le calmer. Arrivée chez le véto : le chien passe devant des chats en liberté, il ne bronche pas, alors qu'en temps normal les chats auraient été charcuté en deux temps trois mouvements. Analyse du véto : insuffisance cardiaque, on aurait attendu la nuit qu'on l'aurait retrouvé le lendemain matin mort. Il faut savoir qu'on est pas insuffisant cardiaque du jour au lendemain, il y a toute une phase asymptomatique ou le corps tente de compenser comme il peut la défaillance cardiaque, jusqu'à un stade de décompensation et les symptômes apparaissent : raclement de la gorge, essoufflement, arythmie etc... Et là en quelques jours, on peut mourir si on est pas traité. Donc après plusieurs injections de cortisone pour l'infection et de diurétique pour alléger le travail cardiaque et la pression artérielle, quelques heures après, mon chien était un peu mieux, mais on l'a laissé en observation toute la nuit dans une cage à côté d'un cane corso gris absolument magnifique qui ressemblait à une panthère... Mon père l'a trouvé magnifique : on sait donc quoi lui offrir pour noël ou pour son anniversaire ;)
Retour à la maison tard dans la nuit, et ce matin direction chez le véto pour la poursuite des analyses... J'ai vraiment cru à un moment qu'il y passerait, et là on a tous pleins de souvenirs qui refont surface, et je me suis rendu compte que c'étaient ses défauts qui me manqueraient le plus. Le fait qu'à 17h, il ai un pic d'excitation et qu'il se mette à aboyer pour rien, qu'il soit un mangeur de pain et de mangue et tout ce qu'il y a sur la table, qu'il ne supporte pas être tout seul, qu'il n'aille pas dans le jardin quand il pleut ou qu'il y a juste de la boue (dicton pour les dalmatiens : Jamais patte blanche dans la boue. c'est véridique !!!)

mardi 16 juin 2009

Arrivage de bibines belges


DSC02450_-_copie.JPG

Merci Tib':)

Au passage, la cuvée des Trolls est vraiment très bonne et se laisse boire.

mercredi 3 juin 2009

May the force be with you...


Dans la vie, il faut être fort, on traverse parfois des périodes difficiles et il faut donc apprendre à relativiser. C'est une chose que je ne sais absolument pas faire mails il faudra que j'apprenne pour profiter de la vie. Il faut toujours se dire que notre cas n'est pas le pire et surtout ne pas s'apitoyer sur son sort car nous en sommes responsable alors que pour d'autres la fin est tragique.

J'ai pigé ça y'a quelques heures seulement. A minuit je me suis retrouvée effondrée devant mes cours à me rendre compte que j'étais foutue et que je fonçais droit dans le mur et ça me faisait terriblement peur car je voyais les conséquences derrière. Mais je suis l'unique responsable pour m'être mise dans cette situation, certes autrui a peut-être provoqué la situation, mais c'est moi qui avait à la gérer et je ne l'ai pas fait, car j'avais terriblement peur de prendre des décisions, j'ai laissé cette situation empirer jusqu'à son paroxysme car j'avais peur. Mais peur de quoi au final ? Car on est sensé avoir peur de perdre quelque chose, mais qu'avais-je exactement ? Je ne sais même pas alors peut-être que je ne perds rien, par contre je sais quelles sont les conséquence du laxisme dont j'ai fait preuve, à laisser mes problèmes personnels prendre le dessus sur mes pensées, ma concentration au lieu de me mettre au travail. On dit que les étudiants ont la belle vie, qu'ils ne connaissent rien au monde du travail, en gros qu'ils ne comprennent rien à la vie. Sauf qu'il y a une chose que les étudiants doivent faire, c'est ingurgiter des quantités d'informations assez énormes, les comprendre et les digérer et pour ça il faut vachement d'énergie, d'attention, et de concentration.
On doit apprendre de ses erreurs, je suis en train de le faire, ce qui est fait est fait, personne en particulier n'est responsable de ma situation aujourd'hui face à des matières que je ne maîtrise pas, si je dois aller aux rattrapages, que les choses soient ainsi. je me présenterai aujourd'hui à mes examens, je ferai ce que je pourrai et ensuite on verra, ça ne sert plus à rien de regarder en arrière et de regarder le désastre qui a été causé, il faut affronter l'avenir et le désastre qui va peut-être se produire aujourd'hui, ainsi demain je pourrai réparer mes erreurs en recommençant à zéro. Et surtout je ne cesse de me dire dans ma tête que ce n'est pas si grave, parce que dans la vie j'ai beaucoup de chance, j'ai des amis proches qui m'entourent énormément, qui sont là à toutes heures pour moi car ils savent que je ne vais pas bien, qui savent me donner des coups de pieds au cul, il ne me disent absolument pas ce que je veux entendre, au contraire, ils me font mal, ils me font voir la réalité, et la vérité elle fait très mal. J'ai une famille qui est là pour moi, qui elle aussi me fout des coups de pieds au cul, car ils ne reconnaissent pas la fille combative que j'étais... J'ai donc interdiction de pleurer et de m'apitoyer sur mon sort, au contraire, je dois affronter mes erreurs et prendre mes responsabilités dans la situation actuelle. Oui, j'ai de la chance, je ne suis pas malade, je suis entourée, j'ai un toit où je m'y sens bien, alors ce n'est certainement pas un coeur brisé qui va continuer à gérer ma vie, non maintenant je fais la part des choses et au lieu de me dire que je suis la plus malheureuse au monde, je peux penser aux familles des victimes cet avion Air france qui s'est cassé la figure en plein Atlantique dans la nuit de dimanche à lundi et me dire que moi qui traversait ce même océan deux jours plus tôt, je suis arrivée à Paris saine et sauve, alors finalement je vais bien, et même si je suis terrorisée à l'idée de me planter à mes examens, au moins je suis en vie et il y a de nombreuses belles choses qui sont là à attendre que j'en profite.

Alors voilà, ce matin je me réveille en étant quelqu'un qui veut à nouveau se battre, qui continuera d'avoir peur, mais qui retrouvera le courage qui lui permettra d'affronter et de gérer toutes les situations. Et si certaines personnes pensent que je n'en vaux pas la peine, alors soit, je ne les retiens pas.

PS : même si tout est loin d'être arrangé, merci à KK, David et Tib'. Merci de me supporter et de savoir que je peux compter sur vous... C'était la petite séquence émotion :)

mardi 2 juin 2009

La palme...


Allez je vais vous faire rire aussi, après mon fou rire et celui que j'ai offert à mes collègues de fac, c'est à vous.

J'ai aujourd'hui découvert qu'au lieu d'avoir 6 examens à passer, j'en avais que 5... Ce qui veut dire que pendant tout ce semestre je suis allée aux cours d'une 6e matière que je n'avais pas en réalité !!! Et le pire, c'est que sur les 5 matières qu'il me reste à passer, je ne sais absolument pas qu'elle matière je ne dois pas passer !! Ce qui veut aussi dire que je me suis fait chier à réviser 6 matières alors que j'en ai que 5 !!!

Alors je ris, mais j'en suis à mon premier jour d'exam et je suis crevée, je suis d'autant plus crevée que je ne sais pas comment j'ai pu laisser passer deux mois sans me rendre compte que j'allais à 6 cours alors que les autres n'en allaient qu' à 5.
Crevée d'avoir perdu mon temps à bosser une matière alors que j'aurais pu consacrer ce temps aux autres.

Voilà, j'étais dans la merde ce matin, je suis encore plus dans la merde ce soir !! Bien entendu la scolarité est fermée à partir de 17h et donc il va falloir attendre demain pour savoir enfin à quelle épreuve je ne dois pas me présenter...

Je me décerne la palme de la fille la plus tête en l'air :(

dimanche 3 mai 2009

Abolition


Je vais me créer un monde où il n'y aura pas d'examens, un monde qui ne regardera pas juste une note pour se faire une idée des capacités d'une personne.

Je peux toujours rêver, je sais. Néanmoins, je sais que je ne suis pas douée pour les examens, je panique, je mélange tout, j'ai l'impression de ne pas savoir alors que je SAIS ou ça tombe toujours sur le truc que je connais le moins.

Je pense que mon idée de reprendre pharmacie va être vite abandonnée car marre de la fac, marre de ces sessions d'examens où je dois déballer des tonnes d'informations dont la moitié ne me seront d'aucune utilité pour le futur, cependant elles sont intéressantes, c'est déjà ça.

Bref, c'est partie pour 4 jours de pétage de plombs.

Vivement vendredi avec mon petit week-end à Bruxelles :)

vendredi 1 mai 2009

Ecoles contre ouragan : l'affiche


ConcertCuba.jpg

Alerte Concert


GREEN DAY en concert le 4 Octobre à Bercy !!!!!!!!!

Youhou, c'est bon ça !!!

dimanche 26 avril 2009

Solidarité pour Cuba


Depuis 6 mois, mon beau frère Raul Paz travaille avec l'UNICEF afin de récolter des fonds pour reconstruire des écoles à Cuba, écoles dévastées chaque années par des ouragans...

Concert au Grand REX à Paris le 27 mai 2009.... Il faut VENIR !!!!!



Bientôt vous pourrez découvrir les deux morceaux que Raul a écrit pour Florent Pagny... Certains chanceux ont pu déjà l'entendre chez moi :)


Raul PAZ-Site officiel

Vente billets à la fnac et points de vente habituels.

mardi 7 avril 2009

Miam & hips


Je veux bien recommencer à me faire passer pour une guide touristique pour quelques coupes de champagne et un assortiment de minis.

;)

dimanche 5 avril 2009

Celle qui se transformait en ministre


Ceci est un appel au secours, car je n'arrive pas à tout gérer.

Je suis crevée et j'aimerais être sur une plage à glander au soleil. J'entame 2 mois qui vont m'achever avec une dose de stress inimaginable, ce n'est que le début et j'en peux déjà plus.

Alors si je ne viens pas souvent ici ça sera normal, et si je viens ça sera probablement pour dire que j'en peux plus :)

Mais quand ça sera fini je serai très très contente surtout s'il y a des retombées positives !!

EDIT 11h58 : Vient d'avoir sa boss au téléphone, et est en larmes face au boulot qu'elle doit réaliser en moins de 24 heures...

jeudi 19 mars 2009

About India (part 1)


Dans la nuit de mardi à mercredi

Il y a des nuits comme ça où vous n'arrivez pas à dormir, simplement parce que la journée n'a pas été assez fatigante... Mais c'est pour me préparer à un emploi du temps bien plus chargé dès demain. Bref, c'est dans ces moments que vous pensez à tout à et à n'importe quoi. Ce sont parfois des moments dangereux car vous pouvez vous mettre à penser à des choses qui rendent triste, mais cette fois j'ai réussi à chasser les démons de mon passé en pensant à mes voyages. Et tout particulièrement à l'Inde qui est un pays qui m'a marqué physiquement, moralement à jamais.

Quand on parle d'Inde, on voit tout de suite le Taj Mahal, la mousson, les maharadjahs, les éléphants, le Gange, les épices... En réalité personne ne s'attend réellement à voir ce qu'il voit quand il met les pieds dans ce pays. Et c'est tout simplement énorme et trop. L'Inde c'est tout d'abord un pays avec énormément de traditions, avec plusieurs religions, c'est un pays humide où tout est noir de limon, c'est un pays où les hommes sont très tactiles entre eux et se prennent par la main. Et avant tout c'est un pays surpeuplé essentiellement dans les villes où l'on voit des choses qu'on aurait jamais imaginé. Mon premier soir à Bombay, j'ai immédiatement eu un choc, il était très tard et il pleuvait des cordes, et malgré ça il y avait énormément de monde dans les rues. Ils étaient tous trempés mais ils restaient là comme si de rien était. Puis tous les soirs c'était pareil, quelque soit le quartier où j'allais il y avait autant de monde dans les rues. Bombay c'est un peu comme Manhattan, c'est une ville qui ne dort jamais. C'était ma première image et je ne l'avais pas suffisamment bien analysée jusqu'à un certain soir où je me rendais à une cérémonie de mariage d'amis indiens et j'ai réalisé que si ces personnes restaient dehors c'est tout simplement qu'elles n'avaient pas de toit, elles n'avaient absolument rien, ni taule, ni carton : RIEN !! Je regarde de plus près encore et à je découvre toutes ces familles qui dorment sous les voitures, des bébés qui sont dans les caniveaux. Il pleut mais il ne peuvent aller nulle part se réfugier et ces bébés trempés dont les cris sont couverts par le bruit de la ville...

Dans la nuit de mercredi à jeudi.

Ce soir en lisant le blog de quelqu'un qui est parti en Inde, j'ai revécu exactement ce qu'elle est entrain de vivre à l'heure actuelle. Ce qui fait que je suis encore plus obsédée par l'Inde qu'hier. Je vous jure c'est carrément un ensorcellement, je revis tout dans le moindre détail. Mais là je parlerai d'une chose qui m'avait assez agacé en Inde, c'est le système de castes. Un système qui ne permet aucune évolution, tu nais intouchable, tu mourras intouchable et ta descendance également. C'est le moyen pour les riches de continuer de contrôler en laissant les pauvres dans l'ignorance. Le pire c'est qu'ils ne s'en plaignent pas, ils acceptent leur destinée et prient toute leur vie pour pour qu'après leur mort ils soient réincarnés en riches. C'est vraiment un truc que j'ai eu du mal à comprendre et toujours d'ailleurs. Est-ce de la sagesse et de la peur ?? Je ne saurai jamais.
C'est un pays qui m'a passionnée par ses religions, par ses dieux, et ses coutumes et rituels. Ils vivent pour leurs dieux. Là encore j'étais totalement décalée car en France, la religion catholique qui était dominante bat de l'aile, mais là bas, ils se sacrifient tous les jours pour leur dieux. C'est encore pire que la Thaïlande où j'avais déjà halluciné.

La suite un autre jour, si ma lubie à propos de l'Inde ne s'est pas calmée..

mercredi 11 mars 2009

Fantastic evening(s) : PINK


J'aurais dû commencer par ça mais trop emballée par ma rencontre d'hier je n'en parle qu'aujourd'hui.

Donc Lundi soir j'étais au concert de Pink, et comme il y a quatre ans Madame a fait le show. Ce concert fut une réussite complète, je sais pas quoi dire de plus. Ah si elle a une voix magnifique (et ça j'ai été surprise), elle est a fond dans ses chansons, elle les vit et communique énormément avec le public, elle est barge et j'adore !!

Photos et une vidéo ci-dessous

DSC02227_-_copie.JPG

DSC02247_-_copie.JPG


Fantastic evening(s)


Je préviens c'est long mais intéressant !!! (sauf le début)

Y'a des jours comme ça où il suffit qu'une chose ne se passe pas comme elle aurait due pour que ça entraîne une cascade d'évènements non prévus et qui vous font passer un moment absolument génial.

Hé oui je ne fais pas que gueuler ou être triste sur mon blog, car ce soir je suis super contente.

L'évènement qui n'a pas eu lieu, c'est mon cours de 18h à 20h qui a été annulé. Conséquence, je me dirigeais vers la maison quand je dis comme ça à 2 potes de la fac "hé si je me faisais un cinoche". Au final ils m'accompagnent, direction odéon. Malheureusement ou heureusement, il n'y a pas de séance. Dans le groupe les 2 nanas gourmandes comme elles sont proposent d'aller se faire une glace Berthillon (j'aime Paris !!!) donc va pour une glace au chaud à déguster les saveurs : abricot, chocolat noir, nougat au miel, noisette, passion et j'en passe sans oublier la chantilly ( et ouep it is so GOOD !!!)
Après la glace, direction les Halles pour finalement se faire ce ciné. Et hop les tickets sont pris pour voir le film "La vague". Je me mets à râler en rentrant dans la salle car plein de sièges sont réservés, et pourtant il n'y a pas d'avant première ce soir. Quelques minutes après on répond à mes interrogations quand une équipe se présente au public, parmi un journaliste, une avocate des affaires internationales, le président d'SOS racisme, le représentant d'une association d'aide au Darfour et le plus important l'homme qui a réalisé l'expérience avec des élèves aux USA et qui a inspiré l'auteur de ce film. J'ai nommé Pr Ron Jones.

Le film débute et du début jusqu'à la fin, je suis à fond dedans, je vis le film, il est très bien réalisé et c'est incroyable de se rendre compte que finalement l'autocratie, la dictature peut refaire surface même parmi les meilleurs d'entre nous et surtout que la ligne est très facilement franchie.

Le synospsis rapide du film : un professeur d'histoire, allemand, pendant une semaine doit enseigner à ses élèves ce qu'est l'autocratie, il décide de rendre ce cours animé en faisant jouer un rôle aux élèves, en instaurant de nouvelles règles pour qu'ils découvrent par eux même comment fonctionne et de quoi à besoin une dictature pour fonctionner... La suite vous allez payer votre place au cinoche non mais !!!!

Wawouw, on est resté scotché dans notre siège, paniqué par ce qu'on avait vu et touché par la belle représentation à laquelle on venait d'assister. Et pendant plus d'une demi heure s'est instauré un dialogue entre ce Mr Ron Jones et le public pour parler de cette expérience qu'il avait réalisé aux USA il y a maintenant 50 ans et qui est et sera toujours d'actualité. Bien entendu j'ai pris la parole, en english of course pour demander pourquoi il avait décidé de faire cette expérience et il a répondu "Je suis un homme d'expérience, j'ai étudié avec des élèves l'apartheid en bloquant l'accès aux toilettes à un groupe d'élève, j'ai étudié le capitalisme en faisant vendre à des élèves par des élèves des confiseries ou autre fournitures, j'ai étudié le socialisme en ..." D'autres personnes ont aussi posé des questions pertinentes comme "est-ce qu'il referait cette expérience ? et il a répondu que non, plus jamais car il avait franchi la ligne, ses élèves avaient franchi la ligne à ne pas dépasser.

Bref j'ai passé un moment absolument génial, j'ai appris des choses super intéressantes, j'ai passé un super moment avec deux personnes très sympas, j'ai rencontré ce monsieur qui me fascine il faut le dire et je vais de ce pas lire les témoignages de ces élèves qui ont participé à cette expérience il y a 50 ans. Il faut quand même savoir que sur 27 personnes qui ont initialement commencé cette expérience, il y a avait au bout de 5 jours 300 adhérents à cette nouvelle communauté et une seule personne opposée à ce mouvement. C'est quand même hallucinant.

C'est un énorme débat et si vous voulez en parler ici je ne suis pas contre du tout au contraire !!

Tout d'abord c'est flippant de voir qu'appartenir à une communauté réduit à néant les signes d'individualité, qui au final ont tout de même du positif. Flippant de voir que si on ne veut pas appartenir à cette communauté on est exclu. Et pour finir ce qu'il y a de plus flippant est que dans ce film les choses vont loin donc on est scandalisé mais merde, ça arrive dans la vie de tous les jours d'être exclu d'un groupe parce que tu n'es pas comme ci ou comme ça, parce que tu n'as pas les mêmes avis ou autres.

Stoppez-moi sinon je vais passer la nuit à parler... Bon ok je finis sur une phrase que mon prof de philo avait dit quand j'étais en terminale et que je trouve parfaitement vraie et j'en parle car bien entendu ce film reflète grandement ce qu'Hitler a fait vivre au monde entier "Ce n'est pas l'homme qui crée l'Histoire, c'est l'Histoire qui crée l'homme". C'est à dire qu'il faut que des conditions (problèmes sociaux, économiques, culturels...) soient réunies afin que l'homme laisse son empreinte dans l'Histoire.

Voilà j'ai fini :)



Pour les curieux le lien du site de ce Mr Ron Jones : Ron Jones Website

dimanche 1 mars 2009

Découverte musicale


8h du mat', de retour de boîte, toujours la pêche en écoutant à fond ce morceau... Je kiffe. Et comme je suis totalement démesurée comme fille j'écoute ce morceau en boucle !!!

jeudi 26 février 2009

Smile


Et oui, je souris et j'ai envie de le transmettre à tout le monde... Bonne soirée à tous et bon week-end, moi je pars à Bordeaux... Ah au passage j'ai coloré mes cheveux en brun et c'est pas mal mais ça change pas trop finalement. Les photos lundi.

IMG_2254.JPG

- page 2 de 8 -